· 

Comment être OPTIMISTE quand on parle de danger !

La prévention des accidents domestiques est un combat collectif. Le nombre de personnes mortes par an de cette manière représente plus du double des tués sur la route. Rappelons ensemble quelques évidences en matière de sécurité domestique.

Pensez à votre avenir et à celui des personnes qui vous aiment :

 

Comment être OPTIMISTE quand on parle de danger !

 

20 000 morts à la con par an en France… Les accidents domestiques sont la troisième cause de mortalité par an pour la « #douceFrance », devancés par le cancer en première cause, et les accidents vasculaires cérébraux en deuxième cause.

 

 

Le changement, c’est maintenant ?!

 

Les décès en chiffres !

  • 1000 morts par noyade
  • 1400 morts à cause d’intoxications (gaz, médicaments…)
  • 3000 morts par suffocation
  • 9400 morts à cause de chutes

 

Pensez-vous que ces causes de décès seraient évitables, pourraient être évitées ? Dans un très grand nombre de cas, la réponse est oui. IL est de la responsabilité de chacun(e) de faire nos actions en pleine conscience, sans nous précipiter. Comme le dit le dicton populaire, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Avec une action en #pleineconscience, en étant présent à ce que nous faisons, tant de morts stupides peuvent être évitées. Informer pour préserver des dangers domestiques est un premier pas. Toutes les initiatives de sensibilisation aux risques sont bonnes à prendre. N'hésitez pas à vous former, à être initier aux gestes des premiers secours à prodiguer. Prévenir et éviter les accidents domestiques est l'affaire de tous. Il n'y a pas d'âge pour acquérir les bons gestes et réflexes  à adopter.

 

Imaginez que les accidents de bricolage représentent 300 000 personnes par an qui se rendent ensuite aux urgences. Ayez la simplicité de faire appel à un professionnel ; et quand vous voulez réaliser les travaux vous-mêmes, surtout si vous n’avez pas les qualifications professionnelles, prenez le temps de réfléchir à deux fois. Aujourd'hui, des sites d’échange de services existent. Regardez si un de vos voisins n’est pas le #maçon qui peut vous aider à faire le petit mur au fond du jardin dont vous avez besoin. Le moment venu et dans un autre domaine, lui aussi aura probablement besoin d’un service.

 

Les chiffres cités en début d'articles interpellent. Si près de 10 000 personnes meurent suite à une chute, combien seraient toujours vivante avec l'installation d'un dispositif de sécurité comme un tapis antidérapant pour éviter les dangers de glissade ?Même si prévenir tout accident est impossible, la sécurité domestique, permet de prévenir les accidents de la vie quotidienne. Chaque pièce de la maison recèle ses sources de danger. La lutte contre les accidents domestiques mérite une mobilisation générale.

 

Les chiffres cités ne parlent pas des blessés confrontés à la perte d'autonomie partielle suite à leur accident. Ne les oublions pas.

 

Accueillir des enfants en bas-âge, trucs et astuces ;-)

Quelques rappels de base quand vous avez, quand vous accueillez des enfants en bas-âge à votre domicile :

Dans la cuisine qui sert aussi à faire des « plats aux petits oignons », je le fais manger assis, attaché et le nourris avec des petites bouchées.

Dans toutes les pièces de la maison, je ne mets pas de meubles sous les fenêtres. Pourquoi ? Parce qu’il ne servira pas du meuble comme tremplin pour aller voir par la fenêtre ce qui se passe à l’extérieur.

 

Bébé aime nager, c’est vrai, mais restez à ses côtés. Et pour vous qui le tenez dans vos bras, le tapis anti-dérapant, c’est indispensable pour éviter les chutes fréquentes dans les pièces humides. Même si vous êtes #ceinturenoire de judo et que vous savez tomber sans vous faire mal, une salle de bain n’est pas un tatami. Teddy Riner est aussi prudent quand il  sort de la douche, c’est pour dire ! Prévenir et réduire les noyades accidentelles est un impératif.

 

 Comment être OPTIMISTE quand on parle de danger !

Idem, je ne lui laisse pas la possibilité d’attraper mes outils, mes produits d’entretien, de mettre ses doigts dans les prises électriques (j’achète un cache).  Je mets tous ces outils, produits du quotidien à la portée d’une seule personne, la mienne. Ouf, plus de peur que de mal, vous arrivez à temps pour éviter un accident, ne lui dites pas ATTENTION, songez à utiliser l’expression REGARDE et prenez le temps de lui expliquer sereinement (une fois votre peur retombée) pourquoi il doit être vigilant. Il le comprendra et sera honoré que vous le considérez comme un grand avec lequel on peut parler. Il a besoin d’apprendre le danger et surtout, comment l’éviter.

 

Je m'assure avec la garantie des accidents de la vie

Dans 95% des cas, le seul et unique responsable de l’accident domestique, c’est l’accidenté lui-même.  Les assureurs ont développé une assurance qui s’appelle, la garantie des accidents de la vie. Demandez conseil à votre assureur.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur les sites :

  • www.prevention-maison.fr

En cas de problème, je peux appeler :

LE SAMU :15

 

LES POMPIERS :18

 

Mon médecin traitant :

 

 

 

INTOXICATION par un médicament, un produit ménager ou de bricolage ? Appelez le 15.

Écrire commentaire

Commentaires: 0