· 

être propriétaire

Qu’est-ce que cela fait d’être propriétaire ?


 

Parfois associé à l’image d’une forme de réussite sociale , être propriétaire peut signifier que vous êtes assez sérieux pour obtenir la confiance d’une banque, où que vous avez hérité d’un bien . Être propriétaire, c’est surtout  pouvoir faire ce que l’on veut chez soi, sans avoir le sentiment de rendre des comptes à qui que ce soit d’autres, hormis soi-même. être propriétaire, c’est être libre d’agir conformément aux décisions qu’on a prises pour le confort de sa vie quotidienne. C’est une liberté pour se sentir bien, dans la mesure du possible. #etreproprietaire


Qu’’est-ce que cela veut dire « être propriétaire » ?

Tout d’abord, être propriétaire, c’est être une personne qui possède un bien, c’est être titulaire d’un droit de propriété. Dans l’article 17 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, on rappelle que :

 

« La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité ».

 

En clair, si on vous extorque de votre bien, c’est possible si le droit le permet et contre une indemnité. Un exemple parlant est celui de la construction d’une ligne de train à grande vitesse. Si un bout de votre terrain passe sur le futur tracé de la ligne, on essayera de vous le demander à l’amiable contre une indemnité. Vous pourrez refuser. Mais ensuite l’Etat entamera une procédure légale pour vous exproprier. Mais vous seriez quand même indemnisé ( e ) . Heureusement, on ne construit pas des lignes de train tous les jours !

 

 

Tout cela pour vous dire qu’être propriétaire, c’est avoir un bien à soi, et rien qu’à soi !

Comment fait-on pour être propriétaire ?

Plusieurs chemins mènent à la propriété. Celui qui coûte le moins cher consiste à bénéficier d’un héritage, d’une donation. En cas d’héritage, vous pouvez récupérer la propriété intégrale du bien qui vous ai légué( e ) .

L’autre manière d’accéder à la propriété consiste à acheter le bien immobilier que vous convoitez.  Si vous l’achetez  en payant comptant, vous devenez immédiatement l’heureux propriétaire de ce bien.

 

Dans le cas où vous devez recourir à un prêt immobilier pour acheter votre maison neuve, vous êtes accédant à la propriété le temps de rembourser tous les échéances du prêt. Vous serez juridiquement parlant, propriétaire, une fois le prêt remboursé !

Qui peut-être propriétaire d’une maison neuve ?

  • Une ou plusieurs personnes : mariage, pacs, indivision
  • Une sci familiale
  • Une entreprise

 

Quand être propriétaire d’une maison ?

C’est toujours le bon moment si vous avez envie de franchir le pas. En fonction du moment où vous vous situez dans votre chemin de vie, vous aurez envie d’être propriétaire pour anticiper votre retraite et la diminution des revenus qui va souvent avec, et ainsi avoir un complément de revenus ; vous pouvez avoir envie d’être propriété poura anticiper une situation où vous ne seriez plus en mesure d’aider matériellement votre famille, vos enfants, ceux que vous aimez en règle générale ; vous aurez envie d’être propriétaire pour rester chez vous aussi longtemps que vous le souhaiterez, sans dépendre de ses souhaits du propriétaire si vous étiez en location. Votre situation personnel , vos envies, seront les déclencheurs du moment qui vous décidera à accéder à la propriété. On dit souvent que plus tôt la chose est faite et mieux cela est. Un vrai normand vous répondra : peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Cela dépend de votre projet de vie, tout simplement.

Où être propriétaire ?

Selon votre parcours, il peut être judicieux d’être propriétaire du bien dans lequel on loge. Dans les communes où les prix de l’immobilier reste acceptable c’est possible, mais ce n’est pas toujours possible partout. Dès lors, il est tout à fait envisageable d’être propriétaire d’une maison mise à la location dans une commune, et d’être locataire dans la ville où vous travaillez.  Vous ne payerez pas un loyer à fonds perdus. Au final, vous serez bel et bien propriétaire d’un bien !

Écrire commentaire

Commentaires: 0