· 

5 astuces pour choisir son constructeur maison 44 sans galérer

5 astuces pour choisir son constructeur maison 44 sans galérer


Je construis pour la première fois, je n'y connais rien, comment ne pas se tromper ? Cette question, vous n'êtes pas la seule à vous la poser. A vrai dire, chaque personne qui construit pour la première fois s'interroge. Cela fait plein de nouveaux termes à découvrir à comprendre à apprendre. En plus une grosse somme est en jeu puisqu'on prend souvent un engagement bancaire pour deux décennies. Il faut un minimum de confiance et de méthode. On vous dévoile notre technique de professionnel pour choisir, la technique du saucisson ! Il faut méticuleusement découper la situation en tranche pour la trouver plus simple et abordable. Découvrez vos 5 tranches.


1) Demandez à voir les fondations de l’entreprise !

Quelles sont les assureurs avec qui le constructeur travaille ?

Jamais vous n'oserez à demander à la personne que vous voyez pour la première ses papiers officiels d'identité. Et fort heureusement d'ailleurs, cela serait un drôle de monde !

 

Mais dans le cadre de votre projet de construction de maison individuelle, n'ayez pas peur d'oser demander. La loi est de votre côté d'ailleurs. En effet, chaque constructeur maison 44, et ceux de tous les autres départements d'ailleurs , doit vous présenter un document qui s'appelle l'obligation d'information pré-contractuelle des consommateurs.

 

Il vous indique les numéros d'assurance de l'entreprise, où est située son siège social, vous rappelle les grands principes du contrat de construction de maison individuelle. Tous les ans, les assureurs des constructeurs fournissent des attestations, n'hésitez à demander gentiment qu'on vous les montre !

 

Cette information précontractuelle est un document que tout constructeur doit vous remettre. S'il ne le fait pas...

Qui sont les artisans qui interviennent sur les chantiers ?


Eh oui, si la partie administrative est importante, la partie chantier l'est tout autant. Qui va construire votre maison ?

 

Pas le constructeur à proprement parler car il est constructeur non-réalisateur. Il confie la réalisation des travaux à des entreprises indépendantes. Pour le constructeur à l'ancienne, il fait donc appel à des sous-traitants.

 

Il est parfois de coutume que les sous-traitants disent oui à un chantier et ne ne sont pas en capacité de le faire eux-même. Ils passent le chantier à une autre entreprise en prenant une commission. Des fois tout va bien, des fois les dégâts sont là.

 

"Plus personne n'est en contact direct avec le client et le sens des responsabilités se perd"

 

Choisir un constructeur maison 44 qui ne laisse pas pratiquer la sous-traitance en cascade aux sous-traitants qu'il fait travailler est primordial. Pour éviter le principe de la sous-traitance, il y a une manière de travailler différemment. Nous la verrons un peu plus tard dans l'article.

 

Le constructeur doit vous présenter les artisans qui interviennent sur ces chantiers. En tant que professionnel, c'est un point important que j'aborde toujours avec mes clients avant la signature. Car je suis fier des entreprises avec lesquelles je travaille, certaines existent depuis plus de 30 ans.

 

Avec une telle expérience, on se sent rassuré lorsqu'on est la personne qui doit convaincre les futurs clients. Ainsi, le nom des artisans doit toujours apparaître clairement dans le contrat de construction de maison individuelle. SI vous ne voyez pas le nom des entreprises, ne signez pas et mettez fin à la relation.

 

Vous vous en doutez, construire une maison nécessite rigueur et méthode, et c'est justement cette dernière que nous allons vous dévoiler dans l'astuce numéro 2.

2) Regardez la méthode de travail

Respect de la méthode ftm par votre constructeur maison 44 ?

Même si nous ne connaissons pas encore, je vous apprécie déjà et je vous dis merci. Si si (pas l'impératrice bien sûr) j'insiste et je vous dis merci car vous toujorus entrain de me lire. Je vais donc vous communiquer une technique imparable qui marche depuis la nuit des temps pour construire une maison avec méthode. C'est la méthode FTM (non rien à voir avec le groupe de rap).

FTM pour :

  • financement
  • terrain
  • maison

Vous pourrez consulter un article qui lui est dédié. Pour la résumer, il faut construire son projet en s'occupant d'abord du financement. Vous irez voir trois banquiers, ou deux banquiers et un courtier. Si vous êtes en couple, nous vous conseillons d'aller voir chacun votre banquier. Et ensuite, de faire appel à un courtier.

 

Vous aurez le droit à 3 offres différents. Vous pourrez avoir une idée assez précises de combien cela coûte d'acheter de l'argent. D'ailleurs, si cette étape vous un peu peur nous avons à vous proposer un article sur la confiance très sympa. Il est question d'une échelle..., si vous voulez la réussir et n'avoir aucun regret, vous pourrez aller voir le banquier en étant mieux préparé grâce à ces suggestions.

 

Bref j'arrête l'autopromotion pour en revenir à nos moutons, ou plutôt à votre projet de maison. Comme le disait ma mère (si si je vous l'assure elle n'est pas impératrice et en plus nous travaillons ensemble) , un projet de construction réussi passe par un plan de financement maîtrisé. C'est la base.

 

Qui dit plan de financement, dit prise en compte de toutes les dépenses inhérentes au projet. Je dis bien toutes les dépenses même les assurances, la cuisine dont vous rêvez absolument, les frais de déménagement, les frais de notaires. Il faut tout compter, dès le départ, avant même d'avoir commencé à concevoir les plans de la maison.

 

Oui je sais, vous n'avez pas forcément envie d'entendre cela car vous souhaité ardemment vous jetez sur la conception de votre future maison. D'abord le financement.

 

 Ensuite, il va falloir trouver un terrain. Deuxième étape très importante du projet. D'un terrain les règles de construction changent. Donc si on commence à vous faire des plans sans terrain.... Dans ce cas-là, le professionnel a juste envie de vous faire plaisir pour vous appâter. En effet, les règles changent d'une commune à l'autre, et même d'un quartier à l'autre dans la même commune.

 

Sans terrain précis en vue, vous perdrez de votre patience. Demandez à votre constructeur maison 44 des exemples de projets déjà chiffrés, cela vous aidera à voir qu'elle montant à ne pas dépasser pour avoir un terrain viabilisé. Pour le financement et le terrains, nous sommes bons maintenant.

 

Enfin, vous pouvez concevoir la maison qui plaît une fois que vous êtes au top pour le financement et le terrain. Grâce à cette méthode, vous connaissez exactement le montant qu'il vous reste pour construire la maison. Cela facilitera le choix des solutions pour respecter au mieux votre programme de construction.

 

Si le commercial commence par vous vendre la maison sans avoir respecté ces étapes déterminantes, vous pouvez en changer directement. D'ailleurs en parlant du commercial, qu'est-ce que vous en pensez ? Comment est-ce que vous souhaitez acheter votre maison ?

Vous la sentez la pression du commercial?

Pourquoi le commercial est-il parfois pressant ?

  • Il veut avoir une plus grosse commission à la fin du mois
  • Il sait qu'il doit garder un bon tempo car une affaire qui met trop de temps à se faire ce n'est pas toujours bon signe
  • Il doit aller récupérer son costume au pressing (c'est jsute pour le cliché n'est-ce pas)
  • Il a rendez-vous chez le dentiste !
  • Il fait son métier en vous rappelant, en vous envoyant des courriels, des sms. Il se tient informé de l'avancement de votre projet de construction. Dites-lui dès le départ comment vous souhaitez échanger.
  • Il sait que les personnes en face de lui ne sont pas toujours respectueuse de son travail et il veut passer le temps nécessaire, ni plus ni moins.
  • Il va garder son job et doit réaliser les objectifs fixés par sa hiérarchie

Bien souvent, la manière dont un commercial vend correspond à la philosophie du constructeur de maisons individuelles pour lequel il travaille. Je vous invite à vous intéresser maintenant à la manière dont les artisans sont rémunérés. Vous verrez, c'est encore plus instructif ! C'est parti pour l'astuce numéro 3.

3) Demandez à connaître comment s’effectue la rémunération des artisans de votre constructeur maison 44

Les artisans sont des fournisseurs de matériels et des poseurs ? ou des poseurs ?

Cette question n'est pas si anodine qu'elle ne paraît. En effet, pour construire votre maison il faudra des artisans, leurs salariés, et des matériaux. Les grands constructeurs, pour augmenter leurs marges, achètent les matériaux en gros à la place des artisans.

 

Les artisans sont uniquement rémunérés sur la pose du matériel. Ils deviennent des poseurs. C'est un manque à gagner évident et les artisans peuvent devenir otage de la situation. Ils ne sont donc pas dans un environnement qui les engage à faire plus de qualité quant ils travaillent sur les chantiers en question.

 

On le constate régulièrement dans certaines régions de France où ces artisans poseurs sont pieds et poings liés à ces pratiques. Sous prétexte de faire des économies d'échelle qui ne bénéficient jamais aux clients, ils maximisent leurs profits.

 

L'autre pratique discutable consiste à laisser l'artisans fournir et poser son matériel tout en lui promettant de faire un gros volume à l'année. De peur de manquer de travail, certains artisans acceptent et cassent leur prix au bénéfice du constructeur. Dans certains situations, les artisans y trouvent leur compte pour assurer du travail à leurs salariés.

 

Mais à moyen terme, ne pas être rémunéré à la juste valeur de son travail est dangereux pour la viabilité de l'entreprise en question. Le paragraphe suivant vous invite à comprendre pourquoi mon envie de faire de la qualité, de rémunérer les artisans correctement, de participer à l'aménagement du territoire m'ont convaincu de fonder une structure qui permet de faire tout cela à la fois.

La différence du constructeur en coopérative, une rémunération plus juste pour les artisans et leurs salariés pour plus de qualité

Nous l'avons vu ensemble précédemment, à chaque constructeur sa manière de vendre, son style de maisons etc. Pour créer les Maisons Kernest, nous avons cherché à trouver le meilleur système possible.

 

Celui qui est le plus exigeant humain, administrativement parlant pour permettre de construire des maisons neuves d'une qualité irréprochable. Ce système, c'est la coopérative. Chaque artisan qui travaille sur les chantiers de la coopérative en est adhérent.

 

Il existe bien la possibilité de faire venir des artisans qui ne sont pas adhérents, mais la solution est limité. En clair, une coopérative doit faire faire par ses adhérents 80% du chiffre d'affaire qu'elle réalise. Cette souplesse prévue dans la loi est nécessaire.

 

En effet, le milieu artisanal est un milieu d'indépendant, où tout le monde n'a pas l'esprit de la coopération.

 

Ainsi, la coopérative fait travailler en priorité et en ultra-majorité ses adhérents. Une coopérative c'est une entreprise qui permet de réunir des artisans indépendants qui vont le rester. Ils auront toujours leur entreprise à côté et seront associés à un projet collectif.

 

L'objectif de la coopérative n'est pas de faire des bénéfices à la fin de l'exercice comptable, mais de fournir à ses adhérents un travail qu'il n'aurait pas eu autrement. Dans une coopérative, l'argent est réparti entre tous les adhérents.

 

Faire travailler un constructeur en coopérative, c'est faire travailler des artisans en milieu rural bien souvent. Ils ont librement choisi de travailler ensemble. Cela facilite les relations, la coordination du chantier. Les maisons construites ainsi sont de meilleure qualité.

 

Vous me direz, il est bien gentil Pierre Le Guily mais quelle preuve nous donne-t-il ? Vous avez raison je vais vous apporter la plus belle des preuves. Une preuve que je n'ai pas fabriqué. Elle est fournie grâce à notre assureur.

 

Mais j'y reviens dans un instant. La première des sécurités pour qu'il ne se passe pas n'importe quoi sur les chantiers, c'est d'interdire la sous-traitance en cascade. Comme cela, on sait toujours qui intervient vraimant. En cooopérative, les adhérents signent une charte d'interdiction de recourrir à la sous-traitance. Ainsi, si l'artisans ne peut pas faire le chantier, c'est à la coopérative de trouver une solution et de garder le contrôle de la situation.

 

Qui dit plus de qualité, dit moins de problèmes sur les chantiers. 

 

C'est comme votre assurance automobile, moins vous avez d'accident et moins vous paierez chère votre prime. Pour le constructeur c'est la même chose. Quand il y a des problèmes sur un chantier, d'un point de vue statistique, il y a moins si la maison a été construite par une coopérative.

 

Les assureurs proposent donc des primes plus intéressantes pour les constructeurs en coopérative. En tant que client, vous le verrez avec l'assurance dommages-ouvrage. Soyez vigilant sur ce point précis.

 

En effet, certains constructeurs masquent le coût réel de l'assurance dommages-ouvrage en cachant une partie de son prix dans le prix global de la maison. Ils se servent de l'assurance à prix super attractif par rapport à la concurrence comme d'un argument massue.

 

Faites le teste si on vous propose une assurance dommages-ouvrage à 1000 €, et demander un devis chez un assureur. Multipliez par 3 voir 4 et vous aurez le prix pour un particulier.

 

 

Qui dit assurance dommages-ouvrage dit contrat de construction de maison individuelle. Demandez le contrat messieurs dames, demandez le contrat au paragraphe suivant.

4) Sollicitez votre constructeur maison 44 pour avoir un exemplaire du contrat de construction de maison individuelle

Exigez le meilleur contrat, le contrat le plus précis

Choisir un constructeur de maison individuelle, c'est déjà faire le choix du meilleur contrat pour construire sa maison avec des professionnels: le contrat de construction de maison individuelle.

 

Il a été mis en place par la loi de 1990. C'est le contrat le plus protecteur pour le consommateur, vraiment, en tant que juriste de formation, je n'ai pas trouvé mieux pour apporter le plus de garanties à mes futurs clients. Pour celles et ceux qui ont envie d'y aller plus loin, vous pouvez consulter cet article.

 

"Nous avons fini par trouver la perle rare"

 

Pour faire court, vous avez des garanties comme celle du bon fonctionnement (2 ans) parfait achèvement (1 an), et des assurances de livraison à prix et délai convenu, dommages-ouvrage. Ces assurances sont uniques et ne concernent que votre chantier. En plus, le constructeur maison 44 est assuré en responsabilité civile professionnelle, en assurance décennale (les artisans sont assurés de la même manière).

 

Quand nous avons créée les Maisons Kernest, notre souhait était d'avoir le meilleur contrat pour en faire un atout de taille en rendez-vous client. Nous avons fini par trouver la perle rare. Pour l'avoir, nous pouvions adhérer à la Fédération Française des Artisans Coopérateurs du Bâtiment (FFACB). C'est ce que nous avons fini par faire.

 

Ainsi pour aller toujours plus loin dans la démarche qualité que la fédération fait suivre à ses adhérents, elle s'est appliquée à elle-même ce qu'elle voulait voir chez ses adhérents. La FFACB et son équipe de juriste a travaillé en partenariat avec l'AAMOI (nous en parlons dans le paragraphe suivant) pour concevoir le meilleur contrat de construction de maison individuelle possible.

 

Et ils y sont arrivés. Pour ne rien vous cachez, le service juridique épluche régulièrement les contrats signés par les adhérents avec de s'assurer qu'ils sont bien remplis. Gare aux étourdis ! La sanction peut aller jusqu'à une exclusion pure et sans de la fédération.

Anticipez et adhérez à l’AAMOI en cas de doute

Parce que nous n'avons pas peur de l'exigence, nous vous parlons de l'AAMOI. L'Assocation d'Aide aux Maîtres de l'Ouvrage Inviduels. Oui tous les constructeurs de maison ne vous en parleront pas. Ils connaissent leur irrégularité au niveau du contrat qu'ils proposent et le font exprès puisqu'ils sont malhonnêtes.

 

L'AAMOI est leur bête noire. Malheureusement, à la télé, on parle souvent des arnaques de constructeurs. En effet, raconter des histoirse négatives, cela fait plus vendre. Le monde est ainsi fait.

 

"Soyons franc, ce partenariat avec l'AAMOI nous a  convaincu d'adhérer à la FFACB"

 

En attendant, l'AAMOI est là pour aider les personnes qui sont en difficulté avec leur constructeur de maison individuelle. Le mieux, c'est tout de même d'aller les voir avant de signer. Comme on dit, prudence est mère de sûreté. Et avec l'AAMOI, vous ne serez pas déçu(e).

 

Cette association est l'équivalent de 60 millions de consommateurs pour les personnes qui font construire une maison neuve. Autant vous dire que leurs avocats ne rigolent pas du tout. Tous les ans, la FFACB tient son assemblée générale et les avocats de l'AAMOI viennent souvent pour faire une précision juridique sur une évolution de la jurisprudence.

 

Soyons franc, ce partenariat avec l'AAMOI nous a  convaincu d'adhérer à la FFACB. En tant que professionnel, c'est un vrai gage de sécurité de savoir que l'on part avec le meilleur contrat.

Faites comme Saint-Thomas, ne croyez que ce que vous voyez

Visitez un chantier en cours avant de signer avec votre constructeur maison 44

Mine de rien, même si vous avez fait tout à apprendre, puisque vous construisez pour la première fois,vous êtes déjà en capacité de faire quelques observations de base. Quand une cloison, un mur est incliné cela se voit. Pas besoin d'être professionnel pour le constater, vous en avez la capacité. Soyez rassuré.

 

"Au premier coup d'oeil, vous aurez déjà une  impression générale."

 

La meilleure manière de vous conforter définitivement dans le choix de votre constructeur maison 44, c'est en allant voir sur place. Au premier coup d'oeil, vous aurez déjà une  impression générale.

 

Fiez-vous à votre instant, si vous avez un doute, posez des questions au professionnel, à des vrais professionnels dans votre entourage (pas l'oncle Picsou qui n'a jamais terminé l'aménagement de l'étage ou tata Yoyo qui a fait de la peinture il y a plusieurs années et dont vous constatez le résultat pas génial à chaque fois que vous allez boire le café chez elle).

 

On connait tous des conducteurs de travaux du dimanche. Il n'y a rien de pire pour saper la confiance et véhiculer des fausses informations. Le vrai constructeur maison 44, enfin son commercial le plus souvent, le vrai donc aura l'humilité de vous dire, je ne sais pas je vais demander l'information à la bonne personne. Les réglementations techniques changent souvent, les lois également.

 

Soyez patient et vigilant, c'est tout. En effet, voir un chantier sur place, une maison en train de se construire, c'est déjà un avant-goût de ce qui vous attend.

Demandez à rencontrer un ancien client: allô maman avant les bobos

Vous avez également la possibilité de demander le témoignage de vive voix à votre constructeur maison 44 d'un ancien client.

 

Ce retour peut définitivement asseoir votre confiance ou vous faire fuir le professionnel en question. Proposez à cette personne de la rencontrer et offrez-lui le café, même si vous la rencontrez chez elle. Fou rire garanti ! Une belle amitié naîtra qui sait !

 

Prenez avec des pincettes ce que vous lirez sur les réseaux sociaux. Bien souvent, ceux qui se plaignent parlent plus. Ils ont parfois raison, et parfois tort aussi. Prudence. Si vous avez un doute, allez sur le site de l'AAMOI pour regarder leur classement constructeur.

 

C'est un indicateur puissant pour vous mettre en alerte sur ceux qui ont des pratiques douteuses.

Article écrit par Pierre Le Guily

A propos de l'auteur de cet article

Pierre Le Guily est tombé dans la marmite du bâtiment tout petit. Il a été biberonné à l'artisanat dès les premiers jours de son existence avec une famille qui a toujours et principalement travaillée dans la construction.

 

Pour l'anecdote, il a même appris à changer sa première roue de voiture avec un des constructeurs les plus en vogue durant les années 80 ! A raison de 500 maisons l'année à son apogée, cet homme sait de quoi il parle.

 

Réussir, c'est avoir l'humilité de s'entourer, de recruter des femmes et des hommes qui sont meilleurs que vous dans leur domaine.

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0